Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

21/01/2008

Andre Agassi - Andreï Medvedev (Roland Garros 1999)

559dc1b4852a9086e10c64b983b60e8e.jpgLa finale de l'édition 1999 de Roland Garros gardera l'image extraodinaire d'une grande émotion partagée entre un champion et son public. Celle d'un « Kid of Las Vegas » pleurant à chaudes larmes après son premier et unique succès à Paris en Grand Chelem. Pour rappel, Agassi est toujours le seul joueur masculin à avoir remporté au moins une fois toutes les éditions de l'ère moderne du Grand Chelem. Aujourd'hui, même l'extraterrestre Roger Federer butte toujours sur la porte d'Auteuil.

Fini les cheveux longs décolorés style « Kajagoogoo » et les vêtements aux couleurs criardes. En 1999, André a le crâne rasé, porte la barbe courte et l'habit discret. Pour arriver en finale à Roland Garros, Andre Agassi s'est durement entraîné. Il arrive dans la dernière ligne droite en ayant bien géré son état de fraîcheur. Seul Carlos Moya se montra vraiment un adversaire dangereux en 1/8 de finale.

Andreï Medvedev, précédemment victorieux de Sampras et Kuerten, prend le bon départ dans cette finale avec le gain des deux premières manches. Il est plus agressif et se revèle rouleau compresseur qui écrase Agassi. Après ce 1-6, 2-6, propre et sans bavure, on se demande comment l'Américain va bien pouvoir remonter ce retard et remporter le fameux tournoi qui manque à son palmarès pour entrer dans la légende. Imaginez, Andre Agassi aura dû patienter neuf ans avant d'avoir droit à une nouvelle chance de s'imposer sur la terre battue parisienne. Il a déjà 29 ans et ne peut se permettre une nouvelle défaite.

Le public français jouera aussi son rôle, surtout à deux manches à rien. Il prend alors fait et cause pour l'Américain d'origine iranienne. Medvedev a le malheur de relâcher sa pression et Agassi ne se fera pas prier pour s'egouffrer dans la brèche. Il revient en égalisant à deux sets partout: 6-3, 6-3. L'ultime set voit enfin les deux joueurs évoluer au même niveau. Ils régalent le central. A 6-4 dans la cinquième manche, Agassi inscrit son nom sur le mur de l'histoire tennistique. Il tombe en larmes dans les bras de Medvedev. Le public le porte ensuite de tout son amour et son respect. Emotions!

 

L.Dp

Commentaires

J'apprécie d'habitude la rubrique, mais ce compte-rendu me semble un peu léger en matière d'informations.


D'une part, le parcours d'Agassi fut loin d'être un parcours de santé, en particulier contre le français Clément, contre qui il a fallu à Agassi cinq sets très tendus pour prendre le dessus.

De l'autre, le cinquième set fut loin d'être le plus serré entre les deux joueurs. Medvedev se contentait de tenir son service, mais n'arrivait plus à faire trois pas de suite tant il était épuisé. Le cinquième set devait tôt ou tard tomber dans l'escarcelle d'Agassi...

Écrit par : john | 21/01/2008

Bonjour, j'ai bien pris note de vos deux remarques. Pour la seconde, je peux vous suivre. Par contre, pour la première je rappelerai qu'Agassi s'est imposé 6-0 dans la cinquième manche de son duel avec Clément. On a vu plus archarnée comme lutte :-).
L.Dp

Écrit par : L.Dp | 21/01/2008

Les commentaires sont fermés.