Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/01/2008

Bjorn Borg - John McEnroe (juillet 1980)

Sur Amazon.com, il est possible de se procurer un dvd de la double final 1980-1981 de Wimbledon disputée entre un volcan et un iceberg: John Mc Enroe vs Bjorn Borg! Je vous parle, bien évidemment, d'un temps que les moins de vingt ans... Votre serviteur himself n'était pas bien grand et les raquettes étaient encore en bois.

Nous allons nous attarder sur la finale de 1980 entre ces deux hommes que le style tennistique oppose profondément.
Ce 5 juillet, la finale anglaise du Grand Chelem échappe à "big mac". En effet, le Suédois s'impose en cinq manches 1-6, 7-5, 6-3, 6-7, 8-6. L'Américain s'imposera en 1981, 83 et 84 face à Borg, Lewis et Connors. Dans cette finale de 1980, c'est surtout le tie-break du quatrième set qui laissera un souvenir impérissable avec un McEnroe proche de la perfection, très offensif et qui s'impose 18/16.

A cette époque-là, Bjorn Borg a déjà soulevé le trophée à quatre reprises (1976-1979). Il a 24 ans et règne sur le tennis. Mc Enroe, lui, n'à que 21 ans mais vient d'éliminer en 1/2 finale son compatriote Jimmy Connors. Ce qui représente déjà une belle performance. Il n'a pas fait très bon sur Wimbledon. Beaucoup de pluie est tombée durant la quinzaine.

Le premier set de la finale est plutôt expéditif, McEnroe l'emporte 6-1. Dans la seconde manche, les choses ne s'arrangent pas pour Borg qui subi le jeu. McEnroe aura de nombreuses possibilités de s'envoler vers les deux manches à rien. Mais Borg revient dans la partie et contrecarre le service de son adversaire en balançant de solides retours qui le mettent en difficulté.

Dans le quatrième set, alors que Borg semble à deux doigts de remporter son cinquième Wimbledon, McEnroe va régaler l'assitance en sauvant deux balles de match grâce à sa combativité, son audace et quelques gestes fous. Direction , dès lors, le tie-break avec de part et d'autre (surtout du côté du Suédois en fait) de nombreuses belles de match jamais conclue et une tension incroyable avec de nombreux points contestés. Le public anglais (at d'ailleurs) apprenait à composer avec le caractère et les yeux de crazy dog de John.

Sur une grossière erreur de Borg, le duel se poursuit alors dans l'ultime manche. Le Suédois retrouve son service et un pourcentage de première balle digne des champions. McEnroe sauvera encore deux balles de match, mais Borg derrière son regard froid se montrera plus fort... cette fois.

En effet, un an plus tard, Mc Enroe remporta l'édition 1981 en quatre sets. Et ce sera la dernière apparition de Borg en simple à Wimbledon...

 L.Dp

Les commentaires sont fermés.